Régime sans sucre

La surcharge pondérale: un problème esthétique ?

surcharge pondérale

Un surpoids minime est un problème essentiellement d’ordre esthétique alors qu’une obésité avérée représente un enjeu de santé majeur, avec le risque de nombreuses complications. Que votre motivation pour maigrir soit lié à un surpoids ou à une obésité, c’est l’association diététique et activité physique qui est à la base de l’amaigrissement. Les entrées d’énergie dans l’organisme sont apportées par l’alimentation et les sorties d’énergie sont liées principalement à l’activité physique. 

Si à un moment ou un autre de votre vie, vous mangez trop par rapport à vos besoins et/ou votre activité physique, vous prenez le risque de grossir. Et si par la suite, vos entrées et sorties sont à nouveau équilibrées, votre poids se stabilisera mais à un niveau trop élevé. Vous devrez alors fournir un effort pour mincir et il sera nécessaire de maintenir cet effort pour ne pas regrossir.

L’alimentation en cause de la surcharge pondérale

  • Tout excès de poids est un excès de masse grasse. Dans la grande majorité des cas, la prise de poids est consécutive à un déséquilibre entre les entrées d’énergie (alimentation) et les sorties (principalement l’activité physique).
  • L’obésité peut être liée à des apports caloriques trop importants, auxquels s’associe souvent un déséquilibre dans la répartition des trois types de nutriments énergétiques : lipides, glucides, protides.
  • Pendant des années, la consommation excessive de glucides (sucres) a été considérée comme la principal responsable de prise de poids. Aujourd’hui, on incrimine plus volontiers les lipides (graisses alimentaires). Ainsi, seulement 4% des calories apportées par les lipides sont «brûlés» par l’organisme, le reste étant disponible pour constituer de la graisse qui sera stockée dans le tissu adipeux. Alors que 26% des calories apportées par les glucides sont dépensées pour leur transformation en graisse de réserve.
    Il faut savoir aussi que les lipides nous rassasient moins vite que les glucides et les protéines.
0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

4031