Régime sans sucre

Quels sont les aliments au sucre lent et sucre rapide ?

sucre lent et sucre rapide

Nous avons tous besoin de sucre, c’est un de nos carburants essentiels. Mais savez-vous qu’il existe des sucres « lents » et des sucres « rapides » ? Et, en prime pour ceux qui aiment le goût sucré, nous livrons quelques petits secrets !

Des pâtes, des pâtes…

Les pâtes (et les nouilles) n’ont pas bonne réputation. Et pourtant, elles constituent une source de glucides lents intéressante. A la condition de les cuire » al dente » pour qu’elles ne soient pas décomplexifiées en glucides d’absorption rapide. Et n’oubliez pas d’y ajouter une petite noix de beurre allégé : en effet, l’adjonction de matières grasses les transforme en glucides d’absorption encore plus lente. Ce n’est donc pas une erreur diététique de beurrer les pâtes.

La pomme de terre n’aime pas qu’on la déshabille

Laissez lui sa robe des champs, elle s’y trouve si bien. En effet, quand la pomme de terre reste protégée par son enveloppe naturelle, elle est moins exposée à l’eau et à la chaleur lors de la cuisson. Aussi, cela permet de limiter la dégradation de l’amidon en sucres libres d’absorption rapide. Ainsi cuisinée la pomme de terre reste un sucre complexe assimilé lentement et sollicite moins le pancréas. Moralité : fuyez la purée et privilégiez les pommes de terre en robe des champs.

Fromage blanc : laissez les autres sucrer pour vous !

Impossible d’avaler un fromage blanc sans sucre ? Plutôt que de vous priver de cet apport en calcium, achetez des fromages blancs déjà sucrés ! En effet, le sucre ajouté au moment de la fabrication a tout le temps de se dissoudre complètement. Ainsi, la sensation sucrée est plus importante que si vous deviez ajouter vous-même le sucre. En effet,si vous sucrez vous-même votre fromage blanc, vous risquez de mettre trop de sucre car ce dernier n’ayant pas le temps de fondre complètement n’aura pas le même pouvoir sucrant.

Et si vous osiez un petit bonbon ?

Vous êtes au régime et vous venez de passer devant le placard à bonbons de la maison. Evidemment, il aurait été préférable de ne pas le remplir avant de commencer votre régime. Mais trop tard, le mal est fait. Alors un conseil : optez plutôt pour un chewing-gum. En effet, celui-ci apporte la même sensation de sucré qu’un bonbon pour un apport calorique moins important. Si malgré ce conseil, vous deviez craquer pour un bonbon, alors ne le croquez pas ! Sucez-le lentement afin d’en profiter le plus longtemps possible et d’éviter ainsi d’en manger d’autres… Et puis, n’oubliez pas qu’il existe aussi des sucreries contenant des édulcorants de synthèse en lieu et place du sucre naturel !

Pour sucrer plus, salez un peu !

Vous êtes ce qu’on appelle un « bec sucré ». Vous aimez le sucre et sa saveur. Évidemment, même si ce n’est pas toujours raisonnable, que vaut la vie si on n’éprouve pas de plaisir à table ? Astuce : renforcez le goût sucré de vos préparations en ajoutant du sel. Si vous préparez un entremet, un gâteau ou une salade de fruits, mettez moins de sucre et ajoutez une demi-pincée de sel pour 4 personnes dans votre préparation. Le sel étant un puissant exhausteur de goût, il renforcera alors la sensation de sucré.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

1177