Régime sans sucre

Quelle cuisson sans matières grasses ?

cuisson matière grasse

La cuisson à la vapeur

  • Convient à tous les aliments, sauf aux pâtes et aux légumes secs.
  • L’arôme est préservé et l’aliment conserve une agréable présentation. 
  • Les vitamines B et C, le carotène et les minéraux sont préservés au maximum. Les graisses sont en partie éliminées, ainsi que le sel en excès. 
  • Petit inconvénient, la cuisson est longue et le jus des aliments n’est pas récupéré.

La cuisson en papillote

  • Elle convient pour les petits poissons entiers ou en filets, les petits ragoûts de légumes et pour les fruits.
  • Elle permet de conserver les qualités des aliments, leurs vitamines comprises, ainsi que leurs couleurs et leurs arômes. 
  • Idéale en cas de régime minceur. 
  • C’est une cuisson très rapide, diététique, propre et sans odeur.

La cuisson à l’étouffée ou braisée

  • L’aliment est cuit dans un récipient clos, à feu très doux ou au four, avec un minimum de liquide.
  • Elle convient aux légumes frais, aux fruits frais, aux viandes de seconde catégorie et aux poissons. 
  • C’est un mode de cuisson diététique qui permet d’éviter l’utilisation de corps gras. L’aliment rend un jus très riche en éléments aromatiques et en minéraux.

La cuisson au four

  • Convient aux viandes rouges, volailles et gros poissons à four fort. Four moyen pour les viandes blanches, les gibiers et les poissons.
  • Pour diminuer les graisses : faites cuire les viandes sans leur barde, percez la peau des volailles de quelques coups de fourchette pour faire écouler la graisse sous-cutanée. Pour éviter le dessèchement : ne piquez pas en profondeur les viandes et volailles. Ne salez les viandes rouges qu’en fin de cuisson.

La cuisson à l’eau

  • Idéale quand on désire concilier forme et minceur, c’est la cuisson la plus diététique.
  • Si la cuisson débute à l’eau froide, les vitamines diffusent dans l’eau et les aliments perdent de leurs qualités nutritionnelles. 
  • Si la cuisson débute à l’eau bouillante, cela permet de limiter la fuite des vitamines. Moins on met d’eau, plus la température monte vite et plus les vitamines sont conservées.

La cuisson au micro-ondes

  • Les résultats obtenus sont semblables à la cuisson à l’eau ou à la vapeur.
  • Une cuisson facile à réaliser sans matière grasse et qui préserve un maximum de nutriments.
0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

7311