Régime sans sucre

L’activité physique pour maigrir

maigrir en faisant du sport

Pour augmenter vos dépenses énergétiques

L’activité physique est particulièrement intéressante dans le cadre d’un programme d’amaigrissement pour plusieurs raisons. Elle permet d’augmenter les dépenses énergétiques, elle contribue à la régulation de l’appétit et à l’accroissement de la masse musculaire (entraînant l’augmentation du métabolisme de base , c’est-à-dire la capacité de «brûler» les calories). L’activité physique favorise votre remise en forme et vous aide à réconcilier votre corps avec vous-même.

Son autre intérêt se situe au niveau médical. L’exercice améliore le profil métabolique (glycémie, cholestérol) ainsi que les performances respiratoires, cardio-vasculaires et le contrôle de la pression artérielle.

Un objectif parfois difficile à atteindre

La pratique d’un exercice physique régulier n’est pas toujours possible. Les circonstances de la vie moderne ne vous permettent peut-être pas d’exercer cette activité physique en dehors du temps de loisirs, souvent limité.

Vous pouvez au moins tenter de rendre votre vie de tous les jours plus active: monter les escaliers plutôt que prendre l’ascenseur, faire vos courses à pied, marcher rapidement au moins 30 minutes par jour, par exemple lorsque vous aller à votre travail ou lorsque vous rentrez chez vous (en vous arrêtant à une station de métro ou de train avant votre domicile)

Quelle activité pratiquer ?

L’objectif de l’activité physique dans le cadre de la surcharge pondérale n?est pas la performance mais la régularité de la pratique. Des exercices réguliers, suffisamment prolongés ( au-delà de 45 minutes)et d’intensité modérée doivent être privilégiés car ils facilitent la consommation des graisses contenus dans le tissu adipeux (notre masse grasse).

Ces exercices privilégiés sont la marche rapide, le vélo, la natation qui présente l’avantage d’entraîner des dépenses caloriques supplémentaires (pour maintenir la température corporelle à 37°C dans une eau à 22°C en moyenne) sans solliciter les articulations. Les sports plus violents comme un simple footing ne doivent être pratiqués que par des personnes jeunes, avec une obésité modérée et un état cardiovasculaire satisfaisant.

0 Commentaire(s) Poster un commentaire
Aucun commentaire pour le moment.
Une remarque ? Laissez un commentaire

1262